PHENOTYPAGE HUMAIN ET REALITE VIRTUELLE 

Cognition, attention, mémoire

La réalisation d’une activité de la vie quotidienne ou d’une activité instrumentale requiert l’action conjuguée de fonctions attentionnelles, exécutives et mnésiques.

L’attention est centrale au fonctionnement cognitif. Différentes composantes attentionnelles se dégagent : celles qui sont liées à l’intensité et la qualité de l’attention (alerte et attention soutenue) et celles qui sont liées à la sélection des informations (attention sélective ou divisée).

Les fonctions exécutives régissent l’ensemble des fonctions cognitives indispensables au contrôle et à la cohérence des activités complexes non routinières. Elles incluent la capacité à prendre des décisions, à planifier, à coordonner, à contrôler et à mettre à jour des plans d’actions, à empêcher l’irruption d’informations ou de réponses non pertinentes. L’inhibition motrice est une composante majeure de contrôle des fonctions exécutives.

La mémoire de travail implique également la composante attentionnelle. Elle présente des fonctions de stockage et de traitement de l’information nécessitant le maintien temporaire et la manipulation de représentations qui sont indissociables des processus attentionnels. L’attention préserve ainsi un haut niveau d’activation cognitive des représentations pertinentes pour une activité.

Divers aspects de l'attention peuvent être altérés par de nombreux facteurs tels que la somnolence, la distraction, les émotions, le stress, l'alcool, les drogues, etc...

Les composantes attentionnelles sont également modifiées par le vieillissement normal, les démences, le trouble déficit de l’attention avec ou sans hyperactivité (TDAH), par les séquelles du traumatisme crânien.

PHENOVIRT permet de :

  • Spécifier les composantes, ou sous-composantes, cognitives altérées et de mesurer les capacités fonctionnelles telles qu’elles se manifestent dans les activités quotidiennes.
  • Évaluer le déclin cognitif lié au vieillissement normal ou pathologique sur les performances cognitives simples ou complexes, les activités de la vie quotidienne ou les activités instrumentales de la vie quotidienne.
  • Évaluer le déficit d’attention induit par le vieillissement et les pathologies psychiatriques (TDAH sur les performances cognitives simples ou complexes, les activités de la vie quotidienne ou les activités instrumentales de la vie quotidienne).
  • Mesurer objectivement les performances cognitives simples ou complexes ou l’attention à l’aide de tests classiques ou d’outils technologiques de réalité virtuelle.
  • Évaluer objectivement les processus de mémoire à l’aide de tests classiques ou d’outils technologiques de réalité virtuelle.
  • Valider les systèmes embarqués de détection de l’attention.


HAUT